LOGIN
Identifiez-vous ou créez un compte
Avatar
Pas encore de compte?

Enregistrez-vous. C'est gratuit. Vous profiterez ainsi de toutes les fonctionnalités du site

Réinitialiser mon mot de passe - Me rappeler mon identifiant

Identifiant
Mot de passe
Se souvenir de moi

A retenir :

Le responsable de la communication est un personnage clef dans l’organisation de la communication externe de l’association. Ses missions sont multiples.


Désigné par le bureau de l’association, le responsable de la communication externe constitue l’interface de l’association avec les médias ou avec l’extérieur en général.

Deux cas de figure : le poste revient au président lui-même ou à une personne désignée pour sa compétence.

Quel que soit le choix retenu, le responsable de la communication doit être :

  • disponible,
  • avoir un minimum de compétences dans la fonction qui lui est confiée,
  • et tout simplement, parce que parfois on l’oublie, aimer communiquer !


Sa mission est multiple

  • faire passer des messages en cohérence avec la stratégie de l’association
  • choisir les moyens appropriés (communiqués, interviews, conférences de presse)
  • conseiller l’association sur la politique de communication à mener
  • prendre contact avec les médias dès qu’une action de communication a été décidée (faire connaître une opération, annoncer la composition d’un nouveau bureau, prendre position sur un événement touchant directement à la vie de l’association)
  • répondre aux sollicitations des médias, en leur répondant directement ou en canalisant les appels vers les membres en charge des dossiers spécifiques ou, si le thème est stratégique, vers le président)
  • actualiser le fichier médias

Selon la taille de l’association, le responsable de la communication pourra se faire seconder, notamment dans le cas de la publication régulière de supports externes, de recours au mécénat ou de création d’événements.

Communication externe ou interne ?

Dans la majorité des cas, c’est la même personne qui est responsable des deux. La taille de l’association est l’élément déterminant dans le regroupement ou la séparation de l’externe et de l’interne. Dans les grandes associations, pour des raisons de charge de travail, il est préférable de dissocier les deux.
L’avantage d’une seule et même structure : l’unité de ton dans la communication

Pas de tour d’ivoire

Le responsable de la communication associera le maximum de membres dans son action. Objectif : éviter que la communication ne devienne la « chose » d’un président ou d’un bureau et ne coupe ainsi de la « base » avec le risque de messages incohérents et intempestifs.

Indispensable

Le responsable de la communication doit être joignable et disponible.
Le cas échéant son nom et ses coordonnées doivent apparaître sur les documents destinés à être diffusés.

Représentation

Le responsable de communication peut représenter l’association dans tous les domaines où la communication est en jeu : salons spécialisés, clubs de la presse, regroupements d’associations, manifestations officielles etc.

Délégation de pouvoir

Le responsable de la communication doit jouir d’une certaine autonomie, pour parler au nom de la communication. Il ne doit pas être « court-circuité » par d’autres membres non mandatés, surtout en période de crise. A l’inverse, il ne doit pas outrepasser ses prérogatives en engageant l’association sur des positions qui ne sont pas les siennes. Les territoires ne sont pas toujours faciles à délimiter. D’où l’intérêt de savoir qui fait quoi en matière de communication.


Pour aller plus loin :
Définir sa politique de communication
Communiqué
Conférence de presse
Communication - événement
Plaquette de presse
Interview

Pour vous aider : MAISON DES ASSOCIATIONS DE STRASBOURG

Le guide de la "Booster la communication de son association, édité par ANIMAFAC Guide "Booster la communication de son association"