LOGIN
Identifiez-vous ou créez un compte
Avatar
Pas encore de compte?

Enregistrez-vous. C'est gratuit. Vous profiterez ainsi de toutes les fonctionnalités du site

Réinitialiser mon mot de passe - Me rappeler mon identifiant

Identifiant
Mot de passe
Se souvenir de moi

A retenir :

Le responsable de la communication interne joue un rôle-moteur dans l’association dans la mesure où il fait circuler l’information. De son savoir-faire dépend en grande partie la cohésion de l’association.


Désigné par le bureau de l’association, le responsable de la communication interne agit à deux niveaux :

  • il fait descendre l’information et, ce qui est souvent relégué au second plan,
  • il fait remonter l’information de la base vers le sommet.


Dans la majorité des cas, il est chargé également de la communication externe.

Les qualités requises pour occuper le poste sont identiques à celles demandées pour un responsable de communication externe : ouverture d’esprit, disponibilité et forte implication dans la mesure où la qualité de l’information est liée à la connaissance des rouages de la structure.

Sa mission est multiple

  • faire connaître la stratégie, les objectifs et les activités de l’association
  • choisir les moyens appropriés (journal interne, lettres d’information, internet, affichages, réunions, etc.)
  • faire remonter l’information (sondages, courrier interne, réunion, rencontres avec les membres, boîtes à idées, etc.) pour s’assurer que les membres de l’association sont bien d’accord avec les mesures prises par le bureau
  • détecter les dysfonctionnements (enquêtes sur la démotivation, la désaffection des membres dans le domaine des activités ou les démissions)
  • formuler les messages en cohérence avec la communication interne.


S’entourer

La mise au point et l’application d’une politique de communication interne, même si elle est dévolue à une personne en particulier est l’affaire de tous. Plus il y aura échange, plus les membres de l’association auront le sentiment de participer à une oeuvre collective.

A l’inverse, le mutisme complet entre les assemblées générales ou une communication interne se résumant à l’envoi de notes administratives mineront la cohésion du groupe, avec des risques de démotivation voire de désertion des membres.


Pour aller plus loin :
Responsable de la communication

Pour vous aider : MAISON DES ASSOCIATIONS DE STRASBOURG