LOGIN
Identifiez-vous ou créez un compte
Avatar
Pas encore de compte?

Enregistrez-vous. C'est gratuit. Vous profiterez ainsi de toutes les fonctionnalités du site

Réinitialiser mon mot de passe - Me rappeler mon identifiant

Identifiant
Mot de passe
Se souvenir de moi

A retenir

  • Lorsqu'une association décide de créer un site internet le choix du nom de domaine est très important.
  • Si un prestataire est chargé de la réservation du nom de domaine, il faut s'assurer que le contrat mentionne l'association comme réservataire et non le prestataire
  • Le choix de l'hébergeur ne doit pas se faire uniquement en fonction du prix : il faut également tenir compte de la fiabilité du prestataire et des services offerts (mailing listes, volume de stockage

Le nom de domaine

  • C'est l'adresse internet de votre site (par exemple : www.monsite.com) ; il est donc très important car il est une part de l'identité de l'association. Souvent, c'est le prestataire qui se charge de le réserver et de suivre l'abonnement, ce qui n'est pas sans risque si on veut par exemple changer de prestataire.
  • Il vaut mieux que l'association soit titulaire de l'abonnement de son nom de domaine ; on peut réserver ce nom directement auprès d'un bureau d'enregistrement appelé aussi registar ; l'abonnement est en général valable un an et doit être renouvelé chaque année.
  • Le préfixe du nom de domaine est la plupart du temps : « www » ;
  • Le radical est à choisir par l'association : il est préférable de reprendre le nom de l'association et d'éviter les sigles ou les abréviations pour faciliter les recherches de ceux qui essaieront de vous trouver sur internet ; par exemple pour l'association « les coquelicots du monde », choisir un nom de domaine « coquelicots_du_monde ». Le principe de réservation du nom de domaine est basé sur la règle « premier arrivé, premier servi ».
  • L'extension (ou suffixe) est constitué d'un point et de 2 ou plusieurs lettres.
  • Il existe plusieurs suffixes : .fr signifie généralementque vous êtes établi en France, .alsace, en Alsace ; .org, que vous êtes une organisation à but non lucratif ; .com et .biz, que vous êtes plutôt un site à caractère commercial, .info que vous êtes un site d'information.
  • Si votre radical est déjà utilisé avec un suffixe, par exemple « coquelicots du monde.com », il est peut être libre avec un autre suffixe : « coquelicots du monde.org » ; il pourra alors éventuellement être réservé, avec cependant un risque de confusion avec un autre organisme ou société.
  • Un conseil : lors du choix du nom de l'association, vérifier que les noms de domaine sont disponibles ; sinon, il est peut être préférable de modifier le nom de l'association si elle souhaite faire du site internet un outil important de sa communication. Dans ce cas, il est conseillé de réserver les noms de domaine avec les différents suffixes (.org, .com, .fr). La réservation coûte annuellement environ 10€ HT par nom.
  • L'association peut utiliser son nom de domaine pour créer des adresses mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'hébergement du site

  • Le contrat d'hébergement est en quelque sorte le contrat par lequel vous louez des « espaces » sur des serveurs informatiques pour y placer votre site.
  • L'hébergement doit présenter certaines caractéristiques :
  • Il peut s'agir d'un espace qui vous est dédié ou qui est partagé avec d'autres.
  • Un certain volume de stockage est mis à disposition, dont la taille dépend du prix payé.
  • L'hébergeur rend le site accessible aux internautes et le volume du trafic autorisé est une mention importante dans le contrat.
  • Le contrat fixe également les caractéristiques de sécurité (confidentialité, sauvegarde).
  • Il peut aussi offrir des services comme des boîtes mails mises à disposition, des possibilités de mailing listes.
  • Le choix de l'hébergeur et de la formule d'hébergement pourra être fait après la détermination exacte de vos besoins : le prix ne fait pas tout ; les formules d'hébergement sont peu coûteuses ; un site web est un investissement qu'il est bon de sécuriser.
  • Les grands sites d'hébergement proposent des contrats « tout compris » qu'il n'est pas possible de négocier ; les entreprises moins importantes peuvent proposer d'individualiser les contrats mais peuvent présenter des inconvénients sur les conditions de sécurisation et de maintenance (voir les références de quelques hébergeurs).

Quelques conseils

  • Les difficultés relatives à la gestion d'un site ou d'un contrat apparaissent souvent au moment d'un départ ou des absences (salariés, bénévoles ou responsables ayant souscrit les abonnements), notamment du fait que les mots de passe nécessaires à différents accès sont connus d'une seule personne.
  • Des règles relatives à la gestion des mots de passe doivent être fixées dès le départ : s'ils ne doivent évidemment pas être connus de tous, il faut se ménager la possibilité de les récupérer (par exemple en donnant une adresse mail de contact au nom de l'association, connue de quelques membres du bureau, ce qui permettra de récupérer des mots de passe).
  • Les différents abonnements à souscrire pour la création et la gestion d'un site web doivent toujours être faits au nom de l'association et non au nom personnel de l'un des membres.
  • Il convient de vérifier chaque année que le contrat d'hébergement correspond bien aux besoins (capacités de stockage, nombre de listes de diffusions...).

Pour aller plus loin

On peut vérifier que le nom de domaine n'a pas été retenu par un autre organisme sur le site :
https://www.groupe-gts.fr/outils-webmaster/whois
Site de l AFNIC (nom de domaine en « .fr »)
https://www.afnic.fr/fr/votre-nom-de-domaine/

Choisir un hébergeur :

http://www.commentcamarche.net/faq/16058-choisir-un-hebergeur-pour-votre-site-internet-professionnel
http://www.commentcamarche.net/faq/1624-choisir-un-hebergeur-gratuit-ou-payant

Exemple de contrat d'hébergement :

http://creation-site-internet.ooreka.fr/ebibliotheque/voir/254413/contrat-d-hebergement-d-un-site-internet
http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/efficacite-personnelle/internet-contrat-d-hebergement-d-un-site-web_1520173.html